Conseils pour conduire une moto en Inde

L’Inde, un pays où les gens ne peuvent pas décider de partir en vacances en voiture. Il peut être culturellement choquant et difficile en Inde dans le meilleur des cas, avec des routes totalement chaotiques.

Mais l’Inde est un endroit fantastique pour faire des randonnées à vélo dans l’Himalaya. Rien ne peut battre le vent dans les cheveux, le soleil sur la peau et l’exaltation de l’exaltation quand vous explorez la campagne sur votre propre vélo. Voyager en vélo vous donne l’occasion de mieux connaître les odeurs et les curiosités de l’incroyable Inde que vous ignorez habituellement ou que vous ne pouvez pas rencontrer en voyageant en bus ou en voiture.

Voici quelques conseils pour faire un voyage en moto en Inde en toute sécurité.

Choisissez votre trajet

Royal Enfield est toujours le premier choix de tous les pilotes pour des randonnées à moto confortables et douces en Inde. Mais vous pouvez commencer sur un vélomoteur si vous voulez des tours plus sûrs, moins chers et plus faciles et n’avez aucune expérience dans la conduite d’une moto sur les routes indiennes. Avant de choisir un manège et de remettre l’argent, vérifiez qu’il est en bon état et qu’il peut être utilisé, faites un essai rapide et vérifiez qu’il est en bon état.

Apprenez à conduire comme un Indien

A première vue, on pourrait penser qu’il n’y a pas de règles de circulation et que le trafic indien est fou, mais il y a une méthode à cette folie et il serait probablement dangereux de conduire comme vous le faites à l’Ouest. Observez le chauffeur indien et suivez le courant. Les règles ici sont différentes des règles en vigueur dans d’autres pays comme par exemple au Royaume-Uni, les phares clignotants signifient qu’ils vous laissent partir alors qu’ici en Inde, les phares clignotants signifient que vous ne devez pas vous mettre en travers de mon chemin, je ne vais pas faire mieux pour vous ou quiconque.

Soyez prêt à affronter un voyage poussiéreux

L’Inde à moto est l’un des meilleurs moyens d’entrer en contact avec le pays et de l’explorer, mais pendant le voyage, vous faites face à des éléments perturbateurs comme la poussière et les routes sales. Pour vous avertir, ne portez pas de vêtements clairs et la saleté s’y colle facilement et portez toujours des lunettes de soleil pour éviter que la poussière ne pénètre dans vos yeux.

Attendez-vous à l’inattendu

L’Inde est pleine de surprises et de chocs et les routes ne sont pas différentes. Lorsque vous conduisez en Inde, vous devez garder à l’esprit qu’il n’y a pas de lignes différentes pour différents types de véhicules. Toutes sortes de véhicules – des motos transportant des familles entières (une énorme), des charrettes à bras, des bicyclettes, des camions, des voitures et même des ambulances – partagent la même voie.

Vous devez également être vigilant sur les routes à cause des vaches, des chiens, des gens qui errent, etc. car ils sont toujours présents quelque part sur la route. Rester vigilant, rester concentré est le mantra pour conduire en toute sécurité sur les routes indiennes.

Utilisez votre klaxon

Oui, il est considéré comme mauvais de klaxonner inutilement sur les routes, mais le klaxonnage est considéré comme une partie importante de la conduite en Inde. Au début, vous pouvez constater que les gens utilisent leurs cornes sans raison particulière, mais les gens l’utilisent pour attirer votre attention, comme certaines personnes aiment faire le multitâche tout en conduisant, donc pour se garder et se protéger, la corne est nécessaire pour utiliser.

Rappelez-vous que la force a raison

En Inde, l’autorité appartient aux gros poissons, c’est-à-dire que plus le véhicule est gros et plus le klaxon est fort, plus il va survivre à la circulation parce que si vous êtes un conducteur de scooter ou de vélo, vous devez céder le passage aux camions, aux bus et tout. Comme ils ne s’arrêteront pas à n’importe quel prix, vous devez faire un chemin pour eux quoi qu’il arrive. Parce que si ce n’est pas le cas, vous devrez peut-être faire face à des conséquences qui peuvent aller jusqu’à la mort.

Soyez plus prudent la nuit

Conduire la nuit en Inde est encore plus dangereux. Certaines personnes sont ivres et fatiguées, d’autres n’utilisent pas les veilleuses de leur véhicule, d’autres encore les gardent en pleine lumière. Il est difficile de voir des brise-vitesse et des nids-de-poule sur les routes, car les lampadaires ne fonctionnent pas correctement dans certaines zones. Les insectes sont aussi l’une des raisons pour lesquelles il faut être vigilant en roulant, car ils s’attaquent à votre visage la nuit. Mais, soyez plus prudent en conduisant la nuit sur les routes indiennes.

Attention à la police !

En Inde, les règles ne sont généralement pas suivies correctement. Les gens essaient d’enfreindre les règles et de faire ce qu’ils veulent autant que possible chaque fois qu’ils le peuvent. La police essaie souvent d’arrêter les touristes et de les accuser de lourdes amendes pour ne pas avoir leur permis de conduire et leur permis de conduire international ou pour ne pas porter de casque. Si vous avez tout à droite, alors aussi eux aussi, tout en trouvant un moyen dans lequel ils peuvent vous facturer.